La lettre de Geneviève Bonnieux - Genevieve Bonnieux's Newsletter
Cliquez ici pour accéder à la version en ligne.
Mon site web
Février 2014 N°2
http://www.bonieux.com
Click here to get access to the on-line version.
My web site
February 2014 #2

En Novembre, j'ai été pressentie par Nadine Berrebi pour tenter avec elle l'aventure de sa super nouvelle galerie, Art & Mis, 22 rue St Paul à Paris. Allez-y, dans un quartier historique passionnant et sympathique, c'est un espace magnifique, où mes paravents, mes coupes et de nouvelles sculptures lumineuses sont mises en valeur, avec les œuvres de neuf autres artistes.
Galerie Art & Mis
In November, Nadine Berrebi invited me to join her in her new gallery, Art & Mis, 22 rue St Paul, in the Marais district of Paris. Go have a look at this impressive space in a charming historical area. My screens, lamps and bowls fit right in, alongside the works of nine other artists.

Du 10 au 13 mars, me voilà partie avec le salon Maison & Objet à Singapour, plaque tournante de l'Asie émergente. C'est la première édition Asiatique de ce salon mondialement connu, dans un chef-d'œuvre d'architecture moderne déjà mythique, le Marina Bay Sands, une “planche de surf” (avec immense piscine et bar déjà célèbre) délicatement perchée sur 3 gratte-ciels. Je vais donc présenter mes paravents aux spécialistes historiques du genre! A nous, mystérieuse Asie!
E-invitation: envoyez-moi votre email si vous pouvez y aller
Marina Bay Sands - Singapore
From March 10-13, I will be showing my work in Singapore, crossroads of emerging Asia. I will be exhibiting screens and bowls at Maison & Objet Asia, the first Asian edition of this world-renowned French fair on home furnishings and design. The venue is none other than the famous Marina Bay Sands, otherwise known as the Surfboard.
E-invitation: If you'd like to visit there, just send me your email

Voici l'article de Bernard Lehembre, historien d'art, dans "Le Mauricien" du 13 octobre 2013.
Paravent d'artiste Dimanche matin au Parc de Sceaux -             Artistic folding screen Summer in France
Here is a review in “Le Mauricien” by Bernard Lehembre, an art historian, on my latest exhibition in October 2013

Article de Bernard Lehembre
Octobre 2013 Le Mauricien
Geneviève Bonieux à Saint Germain des Prés
Du 3 au 6 octobre, la plasticienne mauricienne Geneviève Bonieux, installée en France, a exposé ses dernières créations au cœur de Paris, à l'Hôtel de l'industrie, 4, place St-Germain-des-Prés. Le vernissage qui a eu lieu jeudi dernier, a été l'occasion d'une rencontre entre plasticiens, designers et artistes d'Europe, du Brésil et du Japon.
Pour présenter ses récents travaux, des paravents et des vasques, la plasticienne Geneviève Bonleux a choisi un site prestigieux et hautement symbolique. Situé face à l'abbatiale de Saint-Germain-des-Prés, et mitoyen de la brasserie Les Deux Magots, l'Hôtel de l'industrie est depuis son érection en 1801 la vitrine des objets inventés à partir des avancées scientifiques et des savoir-faire les plus prometteurs de l'artisanat et de l'industrie.
Les créations auxquelles notre plasticienne se consacre depuis quelques années étaient donc tout à fait à leur place dans un des salons de ce bel immeuble germanopratin tout entier voué à promouvoir les innovations technologiques. Les matériaux composites - de la fibre de verre imprégnée de résine - employés et travaillés par l'artiste dans son atelier de Villejuif sont en effet à la pointe de la technologie. Dans son texte de présentation, Geneviève Bonieux,rappelle qu'on les utilise actuellement dans la fabrication des skis, des planches de surf, des carlingues d'avion, des bateaux et même de certains instruments de musique. À ces matériaux qui assurent à l'objet de la solidité et de la translucidité, la plasticienne ajoute avec bonheur – par un procédé dont elle a acquis la parfaite maîtrise – des pigments précieux, du bronze en poudre et de la feuille d'or. Les résultats sont proprement éblouissants.
La douce luminosité des quinze paravents, créés entre 2010 et 2013 et présentés dans une scénographie et des éclairages de Damien Valade, a plongé les visiteurs dans une atmosphère de délicate intimité. De par leurs formes curvilignes et leurs arabesques les paravents de Geneviève Bonieux deviennent des objets de désir propices aussi bien à nourrir la discrétion que l'indiscrétion dans la vie quotidienne. L'élément végétal domine l'inspiration de cette artiste-plasticienne. Végétation aquatique, ici, où se dressent de grandes algues vertes propices à dissimuler les nudités ou à les susciter. Végétation florale, là, aux massifs plantés par un esprit faussement manichéen
Paravents d'artiste "Fleurs du mal", "Fleurs du bien"
■ Paravents "Fleurs du mal" et "Fleurs du bien" en fibre de verre et résine et or.
H: 180 cm, L: 180 cm.
Paravent fleurs du mal (allusion à peine voilée à Baudelaire) et Paravent fleurs du bien (thème clairement naturopathe). Ainsi, étions-nous promenés dans cet éden recréé pour la célébration de l'innocence originelle des corps et de la nature, d'un paravent à l'autre pour atteindre le biblique Paravent de l'arbre de la connaissance. Comme on la voit, Geneviève Bonieux reste fidèle aux thèmes mythologiques de ses manifestations antérieures.
"Dimanche matin au Parc de Sceaux"
■ Paravents "Dimanche matin au Parc de Sceaux" en fibre de verre et résine.
H: 200 cm, L: 480 cm.
Pourtant le chef d'œuvre de cette exposition est une peinture narrative sur un paravent de 480x200 cm constitué de 12 panneaux modulables relatant une matinée dominicale passée au parc de Sceaux, où sont en mouvement de nombreux sujets humains et animaux et où l'artiste s'est représentée assise sur un banc.
Coupes hémisphériques en fibre de verre et résine
■ Coupes hémisphériques en fibre de verre et résine.
Création de Genevieve Bonieux.
Diamètre: 30 cm.
La scénographie de Valade nous faisait découvrir intercalés entre les paravents une série de coupes de 30 cm de diamètre de couleurs bronze, noir ou coraline, d'inspiration art-déco et rococo, d'une grande beauté. Toutes ces créations sont visibles sur le site de l'artiste actuellement en ligne.

Article by Bernard Lehembre
October 2013 Le Mauricien
Genevieve Bonieux in Saint Germain des Prés
To present her recent work, folding screens and bowls, the Mauritian artist Genevieve Bonieux has chosen prestigious and highly symbolic premises. Located facing the abbey-church of Saint-Germain-des-Prés, next door to the Deux Magots brasserie, the Hotel de l'Industrie, since its erection in 1801, is a show-case for objects created following state-of-the-art science, and the most promising know-how of the crafts and industry.
Artistic folding screens "Flowers of Evil", "Flowers of Innocence"
■ Folding screens "Flowers of Evil" and "Flowers of Innocence" in fiberglass, resin and gold.
H: 180 cm, L: 180 cm.
The composite materials - fiberglass impregnated with resin - are indeed the latest technology for the production of skis, surfboards, aircraft structures, boats, and even certain music instruments. To these resistant and translucent materials, she delightfully adds - thanks to a perfectly mastered technique - precious pigments, powdered patinated bronze and gold leaf. The result is truly breathtaking.
"Summer in France"
■ Folding screens "Summer in France" in fiberglass and resin.
H: 200 cm, L: 480 cm.
The masterpiece of the show is a narrative painting on a folding screen measuring 480 × 200 cm, actually 3 four-panelled, interchangeable screens, depicting a sunday morning at the Parc de Sceaux, where a number of people and animals are running about and frolicking, including a self-portrait of the artist painting on a bench.
Hemispherical cups in fiberglass and resin
■ Hemispherical cups in fiberglass and resin.
Diameter: 30 cm.
The scenography by Valade showed us, interspersed among the screens, a series of bowls (30 cm diameter), bronze-coloured, black or coral-hued, art deco or rococo inspired, extremely beautiful. Genevieve Bonieux's website.